Petites annonces

Ajout d'une annonce

Voir toutes les annonces

Image hébergée par servimg.com

Partagez
Aller en bas
Sylvain
Dimensions et type d'évaporateur : 4×14 a l huile
Nombre d'entailles : 4200
Messages : 510
Réputation : 14
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 46
Localisation : Roxton falls
Voir le profil de l'utilisateur

Norme californienne terre de chez nous

le Ven 29 Déc - 15:21
Oli
Admin
Dimensions et type d'évaporateur : A Venir
Nombre d'entailles : 40 entailles chez le voisin.. et 8 futures chez moi
Messages : 535
Réputation : 20
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : St-Henri, Bellechasse
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.monerabliere.com

Re: Norme californienne terre de chez nous

le Mar 23 Oct - 16:32
https://www.laterre.ca/actualites/foret/respect-de-lentente-californienne-mode-demploi

L’entente californienne sur le plomb est un casse-tête qui rebute plusieurs producteurs.
Les causes de cette source d’irritation sont nombreuses. La plus importante est le stress financier associé aux changements de pièces exigés par l’entente californienne, mais la complexité de l’entente elle-même est également l’objet de préoccupations. Le but de cet article est donc de proposer une démarche et de fournir des informations supplémentaires afin d’aider les producteurs à se conformer aux exigences de l’entente.

Mécanique d’application de l’entente

Le nœud du problème réside dans la teneur en plomb du sirop d’érable. Les lois californiennes (Proposition 65) exigent en effet que les sirops vendus contiennent 11 parties par milliard (ppb) de plomb ou moins. Un sirop vendu sur le territoire californien qui aurait plus de 11 ppb de plomb devrait faire l’objet d’une mise en garde mentionnant les risques pour la santé. L’obligation d’agir s’impose donc lorsque les lots de sirop préparés par l’acheteur ne répondent pas à cette exigence. Afin d’assurer le non-dépassement de cette limite extrêmement faible, l’ensemble de l’industrie acéricole québécoise a enclenché un processus de promotion des mesures de réduction du plomb.

À qui s’applique cette entente?


Actuellement, la Proposition 65 s’applique à toutes les entreprises de 10 employés ou plus livrant des produits sur le territoire californien. Les exigences de l’entente doivent être respectées par les signataires et, par extension, par leurs producteurs. Aussi, à l’assemblée générale annuelle de la Fédération des producteurs acéricoles du Québec (FPAQ) de novembre 2017, il a été demandé d’intégrer l’ensemble des exigences de l’entente à la convention de mise en marché. Cette demande laisse présager que tous les producteurs devront se plier aux exigences de l’entente. Le fait que votre acheteur n’ait pas encore effectué de demande de changement d’équipement ne constitue donc pas une raison pour ne pas vous conformer aux exigences.

Les mesures de réduction du plomb

Avant d’expliquer la démarche, il importe tout de même de rappeler les exigences de l’entente. Ainsi, il faut souligner que les bâtiments doivent être exempts de peinture au plomb, surtout dans les aires de transformation (salle d’évaporation, salle des bassins, stations de pompage, etc.). De plus, le sirop doit être filtré à une température égale ou supérieure à 82 °C (180 °F).

Les producteurs sont aussi appelés à éliminer tout l’équipement contenant du plomb, sauf celui en laiton et en bronze. Ainsi, tout matériel contenant du plomb, mais qui n’est pas en laiton ou en bronze, doit être changé. Les délais accordés pour le remplacement de l’équipement sont déterminés selon deux paramètres :

Le nombre d’entailles exploitées par l’entreprise;
Le groupe d’équipement auquel appartient le composant analysé.
Les exigences en matière de changement d’équipement ne s’appliquent qu’à ce qui peut entrer en contact avec la sève et le concentré. Il importe de souligner que le dôme de l’évaporateur est considéré comme une zone de contact avec le produit fini, car la condensation qui s’y forme retombe dans l’évaporateur. De plus, il a été entendu que les exigences de remplacement d’équipement ne s’appliquaient pas à la pompe à vide (vacuum) si celle-ci est isolée du système par une valve antiretour (check valve) fonctionnelle.

Les barils sont considérés comme un groupe d’équipement à part et sont soumis à un calendrier différent qui s’applique à tous les producteurs et transformateurs, indépendamment de la taille de leur entreprise. Le tableau suivant présente les exigences en termes de pourcentage de volume vendu en contenants conformes. Dans ce contexte, les barils en acier galvanisé ne sont pas considérés comme conformes.

Démarche de mise aux normes des entreprises

Les changements qui peuvent être exigés par votre acheteur visent l’élimination de l’équipement qui contient du plomb. Ainsi, il importe de savoir que le laiton et le bronze sont considérés comme sans plomb s’ils en contiennent moins de 8 % et qu’ils sont résistants à la corrosion. Pour vous assurer de l’acceptabilité du matériel de laiton et de bronze, vous pouvez consulter la liste de l’équipement conforme sur le site Web du Centre ACER à l’adresse centreacer.qc.ca. Aussi, un logo a été proposé aux équipementiers pour que ceux-ci puissent identifier clairement le matériel neuf conforme à l’entente. Pour tous les autres composants, la détection du plomb est donc primordiale. À cette fin, les ensembles de détection du plomb utilisables dans les métaux sont donc un outil à ne pas négliger. À titre informatif, le Centre ACER, de même que Citadelle, coopérative de producteurs de sirop d’érable, se sont servis de l’ensemble de détection du plomb Pb MQuant, commercialisé par la compagnie Millipore Sigma. En cas de résultat positif, l’équipement doit être remplacé selon les dates du calendrier. Les travaux effectués par le Centre ACER ont révélé que les presses à sirop en aluminium ne contenaient pas de plomb. Il en est de même pour les pompes ayant des composants en fonte. Aussi, la norme NSF-51 2012 à laquelle se réfère l’entente, permet l’utilisation des composants en acier inoxydable soudés au gaz inerte (TIG/MIG). Inversement, les soudures à l’étain et les aciers galvanisés contiennent généralement du plomb, et sont donc interdits dans le cadre de l’entente.

Pour la détection du plomb dans la peinture à l’intérieur des bâtiments, les ensembles de détection du plomb sont à privilégier. Toutefois, il faut savoir que les peintures au plomb ont cessé d’être commercialisées au Canada pour le grand public en 1992. Par contre, les peintures commercialisées dans les années 50 et 60 contenaient parfois jusqu’à 50 % de plomb.

La température de filtration devrait être mesurée pour chaque unité de production. Pour ce qui est des barils, ceux-ci devront être entièrement conformes au mois d’août 2019. Ainsi, le sirop ayant été produit au printemps 2019, mais qui sera livré après le mois d’août 2019, devra être entreposé dans des barils conformes, idéalement en acier inoxydable.

tableau1 après le texte

Mécanisme de vérification de conformité

Des déclarations de conformité (improprement appelées affidavits) sont ensuite produites afin d’attester du respect de l’entente californienne sur le plomb tout au long de la chaîne de production. Ainsi, les producteurs doivent assurer à leurs clients, les acheteurs autorisés, que le sirop livré répond aux exigences de l’entente. De la même façon, les acheteurs autorisés doivent à leur tour garantir à leurs clients californiens la conformité du sirop en déclarant s’être pliés aux exigences de l’entente californienne sur le plomb. Dans tous les cas, toute personne morale ou physique désireuse de signer une déclaration de conformité doit s’assurer d’en comprendre les tenants et aboutissants.

Le respect de l’entente californienne est un enjeu de taille pour l’ensemble du secteur acéricole, et s’y conformer est la clé permettant de préserver la position enviable des producteurs québécois sur les marchés mondiaux. Cet article ne fait qu’effleurer le sujet; beaucoup d’autre information est disponible sur le site Web du Centre ACER dans la section Entente californienne.

Enfin, le Centre ACER travaille actuellement à former des conseillers pour que ceux-ci puissent soutenir les acériculteurs québécois en procédant à des visites d’érablières afin de déterminer l’équipement qui doit être remplacé. Si vous avez des questions ou des commentaires concernant cet article, vous pouvez contacter Martin Pelletier, du Centre ACER, au 819 369-4002 ou à martinpelletier@centreacer.qc.ca.

Martin Pelletier, ing. f., / Yves Bois, agr., M. Sc.

avatar
Dimensions et type d'évaporateur : 3 1/2 x 12 tole inox
Nombre d'entailles : beaucoup moins que je pensais env 4000
Messages : 308
Réputation : 17
Date d'inscription : 17/07/2017
Localisation : Kinnear's Mills
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Norme californienne terre de chez nous

le Mar 23 Oct - 20:20
@Oli a écrit:https://www.laterre.ca/actualites/foret/respect-de-lentente-californienne-mode-demploi

L’entente californienne sur le plomb
Les mesures de réduction du plomb


Les producteurs sont aussi appelés à éliminer tout l’équipement contenant du plomb, sauf celui en laiton et en bronze.[/url]

finalement mes valve de separateur ne seront pas si problématique....cela me rappelle le bug de l'an 2000 ou nos toaster etaient suppose explosés...
Oli
Admin
Dimensions et type d'évaporateur : A Venir
Nombre d'entailles : 40 entailles chez le voisin.. et 8 futures chez moi
Messages : 535
Réputation : 20
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : St-Henri, Bellechasse
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.monerabliere.com

Re: Norme californienne terre de chez nous

le Mar 23 Oct - 21:05
Selon cet article, si c'est vraiment accepté, le monde vont avoir capoté pour rien.. surtout ceux qui voulaient vendre du full Stainless.. lol
Sylvain
Dimensions et type d'évaporateur : 4×14 a l huile
Nombre d'entailles : 4200
Messages : 510
Réputation : 14
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 46
Localisation : Roxton falls
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Norme californienne terre de chez nous

le Dim 25 Nov - 15:41
avatar
Dimensions et type d'évaporateur : 5X16 DG au bois
Nombre d'entailles : 10 000
Messages : 265
Réputation : 11
Date d'inscription : 02/01/2018
Age : 35
Localisation : chesterville
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Norme californienne terre de chez nous

le Lun 26 Nov - 19:20
ben drole se bout la

La FPAQ évalue que les modifications associées à la norme du plomb coûteront 75 M$ aux acériculteurs. L’ex-ministre de l’Agriculture du Québec, Laurent Lessard, ne s’était pas montré ouvert à leur offrir une aide financière. Quant au Conseil de l’industrie de l’érable, le président Sylvain Lalli ne croit pas que cette facture pourra être refilée aux acheteurs et aux consommateurs.

c'est quoi les gars on pas une cent$$ pour changer quelques valves icite et la.

Ca ressemble a des demandes de vieux chioleux les poches pleine qui en veulent encore
Sylvain
Dimensions et type d'évaporateur : 4×14 a l huile
Nombre d'entailles : 4200
Messages : 510
Réputation : 14
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 46
Localisation : Roxton falls
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Norme californienne terre de chez nous

le Lun 26 Nov - 19:29
Tous decoule de la poursuite de la californie contre un groupe d acheteur dont citadelle et bernard . Eux on aimer mieux signer et ensuite refiller ca notre fedé qui eux nous la refille ... 
 Cest a ce demander a defend qui cette association la!!
 En plus il y avait matiere a ce defendre car il y avait une juriste prudence dans le dossier de dole et gerber qui on pas eu peur eu de contesté la poursuite... et on s entends tu que leur produit er a cosomatio beaucoup plus large qu une canne de sirop a peine par année poir les californiens..

Beaucoup plus facile de nous faire depenser 75 millions a nous que eux depenser quelque millions pour ce defendre....
avatar
Dimensions et type d'évaporateur : 5X16 DG au bois
Nombre d'entailles : 10 000
Messages : 265
Réputation : 11
Date d'inscription : 02/01/2018
Age : 35
Localisation : chesterville
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Norme californienne terre de chez nous

le Lun 26 Nov - 20:12
je suis pas trop au courant de l'histoire de poursuite .....moi c'est les ''téttage'' d'aide financière,,, gang de clown jocolor
Oli
Admin
Dimensions et type d'évaporateur : A Venir
Nombre d'entailles : 40 entailles chez le voisin.. et 8 futures chez moi
Messages : 535
Réputation : 20
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : St-Henri, Bellechasse
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.monerabliere.com

Re: Norme californienne terre de chez nous

le Lun 26 Nov - 20:28
@casseau a écrit:je suis pas trop au courant de l'histoire de poursuite .....moi c'est les ''téttage'' d'aide financière,,, gang de clown jocolor

C'est la mentalité de beaucoup de québécois de toujours tenter de l'aide financière au gouvernement, et a ses organismes. Mapaq, financière, etc.. et après ça c'est la même gang qui se plaint que ça coûte cher de taxes.. et qui font des passes passes pour pas trop en payer.... comme si l'argent poussait dans les arbres..
Sylvain
Dimensions et type d'évaporateur : 4×14 a l huile
Nombre d'entailles : 4200
Messages : 510
Réputation : 14
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 46
Localisation : Roxton falls
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Norme californienne terre de chez nous

le Lun 26 Nov - 20:44
Casseau si on te demanderais de respect des normes qui son pratiquement imposssible a ateindre et que nous les producteurs du quebec avons les normes les plus severe au canada( si je me trompe pas nous au qc c est 250 ppm et au canada 450ppm) corriger moi si j ai pas les chiffre exact, mais de ce faire imposer par les acheteurs une depense qui n est pas obliger vue nos normes et que le sirop peut en contenir naturellement , pourquoi si on voudrait de l aide ca serait mal vue?

Je suis pas un fervent des demandeurs de subvention  mais la certain producteur donc mike gagné vont depenser plus de 100 000 $ pour absolument pas une cenne de plus sur son revenu..

Personnellement mon sirop respect la.norme quebecoise mais a fallu que je depmse a date pres de 3000 $ pis il me rest ma presse a sirop ainsi que l.osmose qui des fitting de brass...
Oli
Admin
Dimensions et type d'évaporateur : A Venir
Nombre d'entailles : 40 entailles chez le voisin.. et 8 futures chez moi
Messages : 535
Réputation : 20
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : St-Henri, Bellechasse
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.monerabliere.com

Re: Norme californienne terre de chez nous

le Lun 26 Nov - 21:25
Ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi il faut changer les équipements, même si ceux ci n'ajoutent pas de plomb au sirop.. juste au cas où ça en ajouterais..
Sylvain
Dimensions et type d'évaporateur : 4×14 a l huile
Nombre d'entailles : 4200
Messages : 510
Réputation : 14
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 46
Localisation : Roxton falls
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Norme californienne terre de chez nous

le Lun 26 Nov - 21:29
Dans le fond faire un test pour chaque sucrerie sous contingent aurrait couter quoi??
Apres ca on   s arrange pour que les celle qui ne respecte pas la.norme ou fournisse un acheteur en lien avec la californie sois ca coche..

Moi mon acheteur ne me xemande aucune signature ..
Oli
Admin
Dimensions et type d'évaporateur : A Venir
Nombre d'entailles : 40 entailles chez le voisin.. et 8 futures chez moi
Messages : 535
Réputation : 20
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : St-Henri, Bellechasse
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.monerabliere.com

Re: Norme californienne terre de chez nous

le Mar 27 Nov - 12:17
De plus en plus bizarre ce dossier:

https://www.laterre.ca/actualites/foret/plomb-deux-types-de-sirops-deux-prix?

27 novembre 2018
DRUMMONDVILLE — La mise en marché du sirop d’érable et la logistique de livraison se compliqueront d’un cran le printemps prochain à cause de la norme californienne sur le plomb.
« On va créer deux piles », a résumé Simon Trépanier, directeur de la Fédération des producteurs acéricoles du Québec, lors de l’assemblée semi-annuelle du 8 novembre à Drummondville. La première regroupera le sirop non conforme à la norme et la deuxième, celui des acériculteurs qui auront signé l’attestation indiquant qu’ils ont pris les moyens nécessaires pour que leur équipement ne contienne pas de plomb. Et le prix sera vraisemblablement différent.

Ce scénario inquiète l’acériculteur Roberto Landry, du Bas-Saint-Laurent. « Les producteurs qui auront du sirop non conforme et dont l’acheteur ne voudra pas vont l’envoyer à la Fédération. Vous allez faire quoi avec la pile qui va grossir? demande-t-il. On va arriver face à un mur; il faut prendre une décision. » Il juge que la différence de prix risque aussi de créer des tensions. Lui-même a investi 30 000 $ pour rendre son érablière conforme aux normes et il ne veut pas assumer des frais engendrés par les acériculteurs qui ne l’ont pas fait.

Des négociations sur le prix

Le président du Conseil de l’industrie de l’érable, Sylvain Lalli, a affirmé à La Terre que des négociations sont présentement en cours avec la Fédération et qu’effectivement, elles pourraient mener à un prix différent pour le sirop conforme à la norme californienne. Il n’a pas voulu préciser si celui-ci sera payé plus cher ou si l’on offrira un prix moindre pour celui qui est non conforme. À l’assemblée, des producteurs ont suggéré de mettre fin à cette saga en cessant simplement de vendre du sirop à la Californie. Un scénario écarté par le représentant des acheteurs puisque des clients établis ailleurs dans le monde démontrent aussi de l’intérêt pour un sirop d’érable conforme aux normes sévères sur le plomb, aux dires de Sylvain Lalli. Ce dernier constate toutefois que les acériculteurs ne sont pas tous prêts et que de les inciter à signer une déclaration de conformité dans un tel contexte n’est pas idéal. L’industrie « ne doit pas laisser les producteurs à la merci de cette norme », a-t-il dit à La Terre.


Des pièces neuves… non conformes

L’acériculteur Normand Piché a investi 12 000 $ jusqu’à maintenant pour adapter son érablière de 25 000 entailles à la norme sur le plomb de la Californie. Surprise! Il devra recommencer une partie du travail.

De fait, 10 valves neuves achetées en 2018 pour remplacer celles en laiton qui étaient susceptibles de contenir du plomb se sont avérées non conformes. C’est après que l’installation eut été complétée que l’inspecteur envoyé par Citadelle, son acheteur de sirop, est arrivé à cette conclusion. « C’est choquant, car ces valves m’ont coûté 500 $ et ont pris une demi-journée à installer », peste-t-il.

Selon les dires de M. Piché, son vendeur d’équipement a refusé de le rembourser, affirmant n’avoir jamais indiqué qu’elles étaient conformes. « Disons que c’est assez ordinaire », lance-t-il, en émettant l’hypothèse que d’autres acériculteurs se sont peut-être aussi fait prendre.

Un manufacturier a expliqué à La Terre que certaines pièces plaquées en zinc peuvent être non conformes, même si elles ressemblent à de l’acier inoxydable. Il recommande de s’informer auprès des conseillers sur place avant d’acheter.



MARTIN MÉNARD
mmenard@laterre.ca
avatar
Dimensions et type d'évaporateur : 5X16 DG au bois
Nombre d'entailles : 10 000
Messages : 265
Réputation : 11
Date d'inscription : 02/01/2018
Age : 35
Localisation : chesterville
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Norme californienne terre de chez nous

le Mar 27 Nov - 19:28
@Sylvain a écrit: pourquoi si on voudrait de l aide ca serait mal vue?

Parce que cette norme mets pas en danger le secteur du tout.La FPAQ c'est les meme qui promet, dans leur plan 2023, une augmentation des ventes de 66% pour passé a 185 million de livre,  il en a plus de problème, les entrepots vont se vider,, le stock des gars vont se payer tout seul!!A lire ,ca va aller tellement bien qu'il existeras plus d'assemblé, ca va etre des gros party dans les entrepots vide,Donc pour moi oui c'est mal vu quand tu fait des promesse comme ca.Tant mieux si sa se réalise !!meme je commencerais a penser a donner des entailles pour atteindre ce chiffre la
Contenu sponsorisé

Re: Norme californienne terre de chez nous

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum